Que cache la « baisse des charges patronales » mise en avant par le gouvernement Macron ? Et d’abord qu’est ce que c’est les « charges » ?

Retrouvez toutes les explications à travers cette infographie. A imprimer, partager et diffuser massivement !

Imprimer cet article Télécharger cet article

2 réactions

  1. Bonjour,
    On le répond que « La baisse des cotisations salariales ne change rien au salaire brut! Le salaire est un élément contractuel qui ne peut être changé de cette façon. »
    Que dire ?
    Merci

    1. En effet, le salaire brut ne baisse pas. Ce que l’employeur ne verse plus en cotisations salariales devient alors une augmentation du salaire net.
      Ce qu’il faut comprendre c’est que pour une légère augmentation de salaire net on vide les caisses de l’assurance maladie, de l’assurance logement, de l’assurance chômage. On abime donc tous les systèmes qui font qu’aujourd’hui en France l’Etat nous accompagne dans les aléas de la vie (maladie, chomage, logement, etc…).
      En contre-partie alors, pour ne pas trop vider ces caisses, l’Etat augmente la CSG (qui est un impôt qui nous touche tous). Donc, ce que votre patron payait auparavant afin de financer la solidarité, c’est maintenant vous qui le payez via vos impôts.
      Le financement de notre système social qui était avant un salaire différée (revenu lié à notre travail nous étant reversé si besoin via les prestations sociales) devient aujourd’hui un impot directement à notre charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *