Facteurs – La méridienne vous bouffe !

Essayer de fermer tous les bureaux de Poste des Hautes-Alpes n’est pas suffisant, La Poste s’attaque maintenant consciencieusement aux horaires du deuxième personnage préféré des français : votre facteur !

A l’origine, si votre facteur existe c’est pour vous livrer du courrier, plutôt en début de journée (pour la presse) et plutôt pour vous apporter les nouvelles fraîches du jours. Il est bon de le préciser car à écouter La Poste : entre le café avec mamie, le décodeur TNT et l’examen du code de la route, il n’y a plus grand chose qu’on n’ose pas demander à notre postier…

Comment ça se passe aujourd’hui ?

Aujourd’hui la journée type d’un facteur commence tôt le matin, car pour avoir ses piles de lettres bien en ordre dans ses caisses, prêtes à être déposer dans vos boites aux lettres par ordre de passage, il faut bien les trier et ça prend du temps !

Une fois la tournée prête, chaque facteur bénéficie d’une pause collation de vingt minutes. Cette pause est intégrée au temps de travail, avant de commencer la distribution : marathon de plusieurs heures jusqu’à la fin de la tournée, en général vers 14H, qui marque la fin de la journée.

Là où La Poste dérape…

Aujourd’hui La Poste présente aux facteurs l’introduction d’une pause méridienne durant leurs tournées. Cette pause est obligatoire, impose un arrêt forcé de 45 minutes (pouvant aller jusqu’à 2 heures) sans utilisation du véhicule de service, peu importe l’endroit où votre facteur se trouve… Et bien sur, elle est décomptée du temps de travail.

Pour La Poste elle permet une amélioration des conditions de travail… La CGT n’y voit qu’une volonté de gain de productivité !

La méridienne ne fait pas partie du temps de travail, elle supprime la pause collation de 15 ou 20 minutes accordée aux facteurs et permet donc de gagner d’autant en temps de productivité. En guise de local chauffé et équipé devant être mis à disposition des salariés, trop souvent l’entreprise impose des placards ou des bouts de couloirs…

Quand votre facteur devrait pouvoir vaquer librement à ses occupations personnelles pendant son temps de pause, il se retrouve alors à manger un sandwich froid sur un banc dans un abris de fortune, en restant à la disposition de l’entreprise…

La pause méridienne doit permettre une totale liberté, sinon elle peut être assimilée à de l’astreinte. L’ambition de la Poste est de développer des organisations qui ressembleraient de plus en plus à du travail en mixte, c’est à dire étalé sur toute la journée du lundi au samedi.

Bilan dans les endroits où la méridienne est en place

Quand la méridienne se met en place, les postiers ne constatent aucune amélioration de leurs conditions de travail. Pour certains c’est même pire, ils travaillent pendant leur temps de repos, pour absorber la charge de travail et finir à la même heure, divers rapports d’expertise CHSCT le soulignent.

20 minutes de travail quotidien supplémentaire par agent, c’est près d’une tournée supprimée pour un groupe de quinze facteurs ! (20 x 15 = 300 minutes, soit 5 heures). Sa mise en place fait finalement systématiquement gagner à La Poste 20 minutes de travail par jour et par agent.

Nous vous engageons donc tous les facteurs à voter fermement contre tous les scénarios intégrant la pause méridienne à leurs horaires de travail lors des prochaines réorganisations !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Une réaction

  1. En Gironde la cinquième semaine de grève dans le cadre d’un préavis départemental.
    Le 12 Avril est prévu un rassemblement des facteurs qui marquera « l’anniversaire » de la lutte commencée le 12 Mars par un rassemblement de plus de 400 facteurs (600 facteurs en grève ce jour là !).
    Toutes les infos en live ici
    https://www.facebook.com/OnLacheraRien/
    Joh (facteur en Gironde/CGT FAPT 33)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.