Tournées îlots & sacoches – nouvelles dégradations au courrier !

La Poste a présenté en novembre 2017 son nouveau schéma industriel avec au cœur de celui-ci, la transformation de 2600 PPDC en tournées dites «îlots» ou «sacoches».

Qu’est-ce que la tournée « îlot » ou « sacoche » ?

>> 6 À 7 heures de distributions par jour d’une tournée que nous n’avons pas préparé, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige ou qu’il fasse 40°

La qualité de service se dégrade, les collègues préparateurs ne connaissent pas les usagers, les collègues distributeurs ne connaissent pas les réexpéditions ni le courrier qu’ils auront à distribuer pour la journée.

Alors que depuis des années les médecins du travail préconisent un équilibre entre les travaux intérieurs et extérieurs, La Poste fait l’inverse !

Cerise sur le gâteau à chaque réorganisation en îlot ou sacoche la Poste fait un chantage aux tickets restaurant, fait de la productivité en supprimant nos 20 minutes de pause comprises dans le temps de travail et l’indemnité collation puis nous impose une coupure méridienne non payée d’1 heure.

Notre équilibre vie privée/vie professionnelle se détériore déjà au fil des réorganisations, là ce sera bien pire !

Les horaires de travail seront de 9h à 16h30 ou 17h, et ceci même le samedi ! Le métier de facteur, avec ses missions de service public, ne doit pas être une variable d’ajustement.

Objectifs de la tournée îlots ou sacoches : la sous-traitance

Une fois mis en «îlots» ou «sacoches», La Poste n’aura plus aucune difficulté à vendre nos tournées à des des entreprises privées comme elle l’a fait pour les colis.

Les réorganisations ne sont pas une fatalité

Les facteurs de Lourdes en Hautes Pyrénées en grève obtiennent le maintien des FE, l’abandon de la coupure méridienne et du projet d’îlot sur BENAC, l’attribution de 20 minutes de temps supplémentaire pour faire le plein de carburant sur OSSUN, l’attribution de 10 mn de temps supplémentaires pour vérification des sacoches, le report de 2 mois pour la mise en place de la réorganisation avec suppression de la sécabilité durant 1 mois l’attribution d’une prime de 270€ pour compenser la perte des titres restos, l’attribution d’une prime aux rouleurs identique à celle des titulaires de tournées en coupure méridienne, la transformation d’un CDI intérimaire en CDI poste à temps plein.

La CGT revendique :

  • 32h hebdomadaires de travail pour tous
  • L’allègement de la charge de travail
  • L’embauche en CDI de tous les précaires
  • Un volant de remplacement à 25%
  • L’Abandon de la sécabilité
  • Le maintien du service public postal universel
  • La reconnaissance du rôle social du facteur
  • La revalorisation des salaires
  • Le maintien de la distribution matinale

Nous faisons tous le même travail : nous sommes tous des postières et des postiers à part entière. Revendiquons les mêmes droits et garanties pour toutes et tous !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *