Lettre ouverte à tous les agents du courrier

Les organisations syndicales sont régulièrement conviées à participer à des CDSP (commission de dialogue social à La Poste) avec les représentants de la DSCC Monts et Provence qui regroupe cinq départements (Gard, Vaucluse, Lozère, Alpes de Haute Provence, Hautes Alpes).

La plupart du temps, pour ne pas dire systématiquement, La Poste ne fait qu’une présentation de ses projets, néfastes pour les salariés, ou des résultats de l’entreprise. Pourtant, ces projets étudiés de réorganisations engendrent des pertes d’emploi, des détériorations des conditions de travail et du service aux usagers dont elle refuse de parler.

A aucun moment il n’est question d’une quelconque négociation, cette instance se résume à une information. Elle a aussi pour objectif de donner une image consensuelle des organisations syndicales aux projets qu’elle met en œuvre.

Les difficultés rencontrées par les agents sont trop nombreuses, La Poste ne peut plus esquiver ou ignorer la réelle souffrance ainsi que le nombre croissant d’agents en inaptitudes qui se sont installés dans les services qu’elle a elle-même généré au travers de ces réorganisations pathogènes.

Trop de mépris, trop d’atteintes aux personnes, aux règles les plus élémentaires de vie en commun, trop de remises en cause sur les droits fondamentaux : code du travail, BRH, exercice du droit syndical…

Participer à ces réunions ne contribue pas à l’amélioration des conditions de travail des salariés mais à laisser croire que La Poste est une entreprise sociale proche de ses salariés.

Aussi aujourd’hui, la CGT ne peut cautionner ce simulacre de dialogue social.

Si certaines organisation syndicales ont fait résolument le choix de passer leur temps à palabrer et à se féliciter des projets, celui de la CGT reste et restera d’être aux côtés des salariés et participer à des instances où leurs intérêts seront réellement défendus !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *